Action Day #7 : Culture, Loisir et Sport

Action Day #7 : Culture, Loisir et Sport

Pour célébrer notre 25e année de travail et de mise en réseau en faveur de l’inclusion sociale des jeunes, nous avons voulu mettre en lumière la recommandation ENTER, un outil que nous utilisons souvent pour enseigner aux jeunes l’accès aux droits sociaux.

Recommandation ENTER #7:
Culture, Loisir et Sport.

Ce mois-ci, nous avons demandé à nos organisations membres et amies de nous parler des différentes mesures mises en œuvre au niveau local pour aider les jeunes à accéder à la culture, aux loisirs et aux sports. Voici leur réponse !

– – – –

Oviedo, Espagne – Association Membre

L’inclusion des jeunes ayant moins d’opportunités par le sport en plein-air et les échanges de jeunes.

 » Proposer des sports de plein air aux jeunes ayant moins d’opportunités vaut certainement la peine d’être pris en compte par les organisations de jeunesse qui travaillent pour l’inclusion sociale. Les sports de plein air ouvrent un espace à de nouvelles possibilités, et nous permettent d’explorer les limites à différents niveaux. Premièrement, en termes de connaissance de soi, chaque jeune a la possibilité de comprendre les limites qui ont un impact sur sa condition sociale, physique et psychologique et sur la manière dont il/elle veut les comprendre (quelles sont les limites qui m’affectent le plus, suis-je disposé.e à les dépasser/briser, ai-je de l’aide pour le faire, etc.).

Le second niveau est lié au travail d’équipe : faire du sport dans la nature est une chance d’améliorer la coopération du groupe tout en favorisant l’apprentissage entre pairs. Le jeu et la nature sont deux éléments qui aident à surmonter les préjugés individuels pour une meilleure cohésion de groupe. Enfin, le dernier niveau est la redécouverte de la nature qu’offre un lieu exempt d’étiquettes et de limites, un endroit où les jeunes ayant moins d’opportunités peuvent sortir des espaces fermés où ils doivent habituellement être (physiquement et psychologiquement). En ce sens, la nature est un contexte parfait pour que les jeunes se (re)connectent à leur identité la plus authentique.

Si vous ajoutez à cette combinaison un troisième ingrédient, les échanges interculturels chez les jeunes, l’expérience peut être encore plus enrichissante et transformatrice de différentes manières. Rassembler des groupes de jeunes issu.e.s de milieux culturels différents est une opportunité de grandir grâce au dialogue interculturel. Être dans un groupe diversifié donne aux jeunes la possibilité de penser au-delà de leur cadre culturel, mais aussi de partager leurs réalités et leurs difficultés avec des personnes avec lesquelles ils ont beaucoup de choses en commun, développant ainsi un fort sentiment d’appartenance et d’inclusion. Dans ce cadre d’échanges de jeunes, le fait de faire du sport dans la nature stimule également l’indépendance des jeunes, car ils sont invités à sortir de leur zone de confort avec le soutien d’autres jeunes et de travailleurs jeunesse.

Chez Youropía, nous avons développé ces types de projets au cours des dernières années, en accueillant des échanges de jeunes dans le cadre d’Erasmus + dans notre région. L’objectif principal de ces réunions interculturelles est de favoriser l’inclusion des jeunes ayant moins d’opportunités dans les sports de plein air. Des projets tels que Lost in translation, Lost in nature et Lost again ont été une expérience très inspirante et à fort impact en matière de développement personnel et de groupe. Grâce à ces échanges, nous avons constaté combien les jeunes sont devenu.e.s des agents actifs en matière d’inclusion après avoir développé une forte conscience de la cohésion sociale et de groupe.

Nous sommes tellement motivé.e.s par ce sujet que dans deux semaines nous organiserons un autre échange de jeunes appelé BEAST (Better energy and social thrive) dans lequel nous rassemblerons 24 jeunes d’Helsinki, de Cracovie et d’Oviedo. Nous espérons que la combinaison du sport dans la nature, des jeunes avec moins d’opportunités et des échanges interculturels de jeunes sera à nouveau une expérience d’apprentissage et de changement de vie pour nous tous !  »

L’équipe YOUROPÍA

– – – –

IDC

Tbilisi, Georgie – Association Membre

En juillet 2018, Institute for Democratic Changes, notre association membre de Géorgie, a mis en place un échange de jeunes intitulé «The Sound of Culture». Ce projet soutenu par le programme Erasmus+ visait à approfondir la coopération entre les jeunes, le dialogue interculturel et à encourager l’inclusion des jeunes handicapés dans des projets internationaux. L’échange de jeunes a rassemblé un total de 34 jeunes de Géorgie et d’Estonie.

A travers des activités basées sur l’éducation non-formelle, le groupe a pu en apprendre d’avantage sur divers sujets tels que l’inclusion, la coopération des jeunes et le dialogue interculturel, mais une autre partie importante du projet était le partage de la culture et des traditions. Tout au long des 9 jours de l’échange de jeunes, les jeunes ont pu découvrir la culture et les traditions du pays de leurs camarades participants, ainsi que l’inclusion des jeunes handicapés dans les projets culturels et internationaux de la jeunesse. Ils ont également pu s’exprimer à travers l’art et ont terminé l’échange de jeunes par une présentation publique de leurs numéros musicaux et de leurs performances théâtrales.

– – – –

Porto, Portugal – Association Partenaire

“ Okna: /ˈɔk.na/ centre de culture de l’Europe de l’Est, espace ouvert de multiculturalité, expérience communautaire, fenêtre de l’est du Portugal, également connue sous le nom de Plus East ”

 » À l’époque où le rassemblement des personnes est de plus en plus important, Plus East apparaît à la fin de 2016 dans le but clair de promouvoir la culture de l’Europe de l’Est au Portugal, en construisant des ponts entre les deux côtés du continent.

Et quoi de mieux pour promouvoir une idée contemporaine de l’Orient que par le cinéma? Les films ont toujours été des moments de convivialité, de partage d’émotions et d’histoires, c’est pourquoi nous organisons BEAST – Festival International du Film, un événement à grande échelle représentant 21 pays à Porto pendant 5 jours, de photos, d’ateliers, de tables rondes, de musique et de fêtes. Le festival crée un lien fort entre le New East et la communauté de Porto, impliquant des bénévoles, des étudiants, des entreprises et des institutions.

En ce qui concerne notre activité annuelle, OKNA c’est aussi Plus East. Plus qu’un bureau, c’est une fenêtre sur l’est, une galerie, un lieu de projection et le lieu de travail pour notre SVE qui nous aide à développer plusieurs projets comme le festival, des saisons de cinéma tel que les nuits du cinéma roumain, où encore leurs propres projets qui deviennent réalité – comme ArtAmalgam d’Isabela, une exposition d’illustrations de 3 artistes des 3 pays baltes, le club de lecture mensuel de Mona, ou encore l’exposition Night Photography d’Alexandru. Depuis son inauguration en avril 2018, avec une exposition d’un photographe portugais en Ukraine, OKNA a accueilli plus de 500 personnes.

Plus East et son équipe se consacrent à la promotion de la culture et de l’art en tant que moyen de créer une société plus tolérante et ouverte en Europe où les jeunes se sentent capables de créer et d’échanger.  »

Équipe Plus EAST

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.