Rapports graphiques « TOG(AE)THER EUROPE »

ILS SONT LA !

Le rapport graphique de notre dernière activité « Shaping Europe Together » est disponible ! Il a été conçu par Coline Robin, facilitatrice graphique, qui a suivi et dessiné nos activités tout au long de l’année. Cette troisième activité boucle ainsi le programme annuel « Tog(AE)ther Europe ». Bonne lecture !

Vous pouvez également lire ici les rapports réalisés lors de nos dernières activités : le séminaire de jeunes « Living in Europe Together, our challenge!« , et l’activité de construction de partenariats « Working together for an inclusive Europe« .

 

Ce programme annuel a été soutenu par :

 

Soutenez le Réseau Express Jeunes sur Lilo !

Chères associations membres, chers amis, nous avons besoin de vous ! Et nous avons une superbe nouvelle : vous pouvez désormais nous soutenir grâce à vos clics !

Le Réseau Express Jeunes organise depuis 1993 des formations, des visites d’étude, des échanges de jeunes et une multitude de projets locaux, transfrontaliers et européens destinés aux jeunes ayant moins d’opportunités et aux travailleurs sociaux/jeunesse. Dans quelques mois, le Réseau Express Jeunes célébrera 25 ans d’expérience en la matière, 25 ans d’échanges inter-culturels et de collaboration européenne !

Nous aimerions faire de cette année une année mémorable, marquée par des vidéos de témoignages et de souvenirs, des événements et de jolis projets !

Pour ce faire, nous avons décidé de lancer notre première campagne de financement participatif. Nous avons choisi Lilo.

Lilo c’est quoi ?

30 euros. On peut faire beaucoup avec 30 euros. Cela peut représenter quelques repas, une nuit dans une auberge, un ticket de train dans certains pays, une adhésion annuelle à une association, un don peut-être… Et si nous vous disions que cette somme représente également en moyenne le montant que vous générez chaque année, uniquement grâce à vos recherches internet…

Lilo a été créé pour utiliser ces 30 euros à des fins utiles. Il s’agit en fait d’un moteur de recherche alternatif qui vous permettra de directement participer au financement de l’association de votre choix par le biais de vos recherches internet.

source : https://www.lilo.org/en/

Lilo, comment ça marche ?

Lilo se télécharge et s’installe sur son navigateur. Il devient alors le moteur de recherche par défaut. Mais, comment nos recherches se transforment-elles en argent ?

Pour simplifier : chaque recherche effectuée sur Lilo se transforme en « goutte d’eau ». Les gouttes d’eaux s’accumulent sur le coin droit de votre moteur de recherche. Lorsque vous souhaitez en faire don (50 gouttes minimum pour votre premier don), rendez-vous sur la campagne de votre choix et donnez vos gouttes. L’argent est quant à lui généré grâce aux publicités et suggestions qui vous seront présentées sur vos résultats.

Vidéo explicative

Donner mes gouttes au Réseau Express Jeunes

Notre campagne Lilo est désormais en ligne ! Pour donner ses gouttes, rien de plus simple :

STEP 1 : Installez Lilo et faites-en votre moteur de recherche par défaut.

STEP 2 : Surfez sur internet, comme à votre habitude. Vos recherches se transforment en gouttes d’eau et votre réserve grandit, petit à petit !

STEP 3 : Lorsque vous aurez atteint les 50 gouttes ou plus (minimum requis pour faire un don), rendez-vous sur notre page de campagne.

STEP 4 : Sélectionnez le nombre de gouttes que vous souhaitez donner en déplaçant le curseur. Cliquez sur le bouton OK ! Et voilà : vos gouttes sont désormais ajoutées au compteur du Réseau Express Jeunes ! 😉

STEP 5 : Partagez. Partagez ! PARTAGEZ ! Parlez-en autour de vous, informez vos amis, envoyez des emails, partagez la campagne sur les réseaux sociaux !

 

Vous pouvez faire le plein de gouttes dès à présent ! L’équipe de coordination du Réseau utilise Lilo depuis 7 mois et notre premier don s’élève à 2080 gouttes ! Pourrez-vous battre ce record ? 😀

“Vos recherches ont du pouvoir !”
– Lilo

 

Shaping Europe Together – Jour 4

young europeans working together

Aujourd’hui s’achève notre séminaire de jeunes « Shaping Europe Together! » sur une journée consacrée à la réalisation de l’objectif principal de notre programme annuel : le dialogue structuré Tog(AE)ther Europe: Living, Working and Shaping together“.

Nos participants ont rencontré aujourd’hui nos décideurs locaux invités et leur présenter leurs idées de plaidoyer et de lobbying en faveur de l’inclusion des jeunes. Durant la matinée, ils ont pu finaliser en groupe leur proposition autour de 5 thèmes différents : l’éducation et la formation, l’emploi, l’inclusion sociale/la discrimination, les opportunités de participation, et enfin, le travail jeunesse et l’éducation non-formelle

Le face-à-face avec les décideurs locaux s’est fait sous forme de World Café et nos 4 experts ont pu écouter avec attention les recommendations faites par nos jeunes, pour l’inclusion des jeunes. Ils ont pu leur donner leurs avis et suggestions sur ces projets. Nous remercions encore une fois nos invités de cette après-midi pour leur présence : Abdelkarim Ramdane, Conseiller Municipal délégué et Eurométropolitain de Strasbourg, Marie-Julie Fayard, assistante de la Députée Européenne Anne Sander, Nerea Santisteban Lorences, élue à la municipalité d’Oviedo (Espagne), et Pedro Serra, élu à la municipalité de Cascais (Portugal).

Pour la dernière partie de la journée, nos participants se sont penchés sur l’évaluation de la journée et des rencontres avec les décideurs, de ces 4 derniers jours et du programme annuel global.

Cette semaine est désormais terminée et notre projet annuel “Tog(AE)ther Europe: Living, Working and Shaping Europe together!” a permis à nos participants de faire entendre leur voix et de s’exprimer sur les défis auxquels ils font face chaque jour dans leurs pays. Ces 4 jours de travail ont une nouvelle fois été illustrés par Coline Robin, reporter graphique, qui réalisera dans les prochaines semaines un rapport pédagogique grâce aux informations récoltées durant le séminaire.

Notre prochaine activité de l’année sera la Session d’Etude “ADV-ENT-ure!” organisée conjointement entre le Réseau Express Jeunes et Youth Social Rights Network. Il se tiendra en novembre, à Strasbourg.

Ce projet est soutenu par :

 

Shaping Europe Together – Jour 3

young people from Europe

Le troisième jour de notre séminaire de jeunes est déjà terminé ! Grâce à l’intervention de nos invités et à nos visites organisées, nos participants ont aujourd’hui découvert des institutions, des organismes de support financier et des initiatives locales, nationales et européennes.

Les participants ont débuté la journée en découvrant des techniques de Plaidoyer et de Lobbying. En groupes, ils ont travaillé sur les thèmes de la recommandation ENTER identifiés la veille lors des profils de pays. Les jeunes travailleront donc durant ces deux derniers jours sur : l’éducation et la formation, l’emploi, l’inclusion sociale/la discrimination, les opportunités de participation, le travail jeunesse et l’éducation non-formelle.

Ainsi, chaque groupe a imaginé une campagne de plaidoyer ou de lobbying afin de promouvoir/de dénoncer leur sujet choisi. Les idées étaient diverses : des vidéos, des pétitions, des « elevator pitch », des rencontres avec le décideur politique…

Après cet exercice collaboratif, nous avons eu le plaisir d’accueillir 3 invités, présents pour nous présenter différentes structures et initiatives européennes :

  • une représentante du Fonds Européen pour la Jeunesse, venue présenter l’établissement à nos participants. Le Fonds Européen pour la Jeunesse soutient d’ailleurs le Réseau Express Jeunes dans son programme annuel “Tog(AE)ther Europe”, dont ce séminaire et la dernière activité. Il était très intéressant pour le groupe de découvrir les différentes opportunités de financement disponibles pour l’implémentation de projets européens;
  • Hervé Moritz, Président des Jeunes européens France, venu présenter la European Youth Convention, un évènement européen réunissant chaque année plus de 100 représentants d’organisations jeunesse venant de 38 pays différents pour élaborer ensemble une convention européenne;
  • Nafsika Vrettaki, membre du CA du Forum Européen de la Jeunesse, venue parler des conseils de jeunes en Europe et partager avec le groupe ses connaissances sur le Forum Européen de la Jeunesse et son fonctionnement.

Après le repas, le groupe s’est séparé en deux pour partir en visite locale. L’un des groupes s’est rendu au Parlement Européen où il a pu découvrir l’Institution. L’autre a eu l’opportunité de découvrir les « Semaines pour l’égalité contre les discriminations« , un évènement désormais annuel organisé par la ville de Strasbourg et qui propose durant 1 mois des ateliers de découverte des différents types de discrimination destinés aux écoles.

La soirée s’est déroulée dans le centre historique de Strasbourg où les 45 participants ont pu découvrir la gastronomie traditionnelle de l’Alsace.

Ce projet est soutenu par :

 

Shaping Europe Together – Jour 2

team building activity young Europeans

Pendant le jour 2, nos participants ont eu l’opportunité de faire un premier pas vers notre objectif final : rencontrer des décideurs politiques et leur présenter des suggestions et des recommandations, faites par et pour les jeunes.

La matinée était dédiée à la recommandation ENTER et au travail jeunesse. Notre équipe de facilitateurs a proposé aux participants un jeu de simulation sur l’accès aux droits sociaux et le processus de décision d’un conseil. Le temps d’une activité, ils ont porté la casquette de membre d’un conseil et ont dû décider de la répartition d’un budget donné vers différents axes d’action. Chacun des « conseils » ayant un budget différent, l’exercice demandait de surmonter des dilemmes, d’élaborer des stratégies et de raisonner et réfléchir ensemble à la solution la plus juste : quel problème privilégier ? Quel problème mettre de côté ? Comment se mettre d’accord sur une décision ? Le résultat est-il juste ?

Le groupe a ensuite accueilli Alice Barbieri, membre du Conseil Consultatif du Conseil de l’Europe en charge du secteur Jeunesse. Elle a pu faire profiter de son expertise de la recommandation ENTER aux participants et leur a parlé des possibilités d’implication des jeunes au sein du Conseil de l’Europe. Les jeunes ont également eu l’occasion de poser toutes leurs questions et d’en apprendre plus sur les différentes façons de disséminer la recommandation ENTER au niveau local.

Durant l’après-midi, les participants ont constitué des petits groupes de nationalités et ont pu présenter aux autres la situation de leur pays. Grâce à cet échange d’information et de bonnes pratiques, les jeunes ont pu se faire une meilleure idée des réalités, distinctes ou communes, du territoire européen. Ils ont terminé la session avec une représentation plus claire des problèmes qui touchent actuellement les Européens, mais aussi, de réelles solutions déjà mises en place dans certains pays.

La dernière session du jour était consacrée aux étiquettes et aux stéréotypes. Lors d’une promenade aux abords du Centre, les participants ont discuté les uns avec les autres tout en portant sur leur front une nouvelle identité : sans-abri, président, alcoolique… Comment les autres intéragissent-ils avec moi ? Pourquoi leur comportement est-il différent maintenant ? Comment cela m’affecte-t-il ?..

Le deuxième jour s’est terminé par une soirée libre au coeur de Strasbourg, de quoi découvrir la ville et tisser des liens au travers des frontières !

Ce projet est soutenu par :

 

Shaping Europe Together – Jour 1

No Hate Speech Movement Strasbourg

Le Réseau Express Jeunes accueille cette semaine un groupe de 45 européens au sein du Centre Européen de la Jeunesse à l’occasion de la dernière activité de son plan annuel: le séminaire de jeunes « Shaping Europe Together! ».

Ce séminaire marque la fin du projet annuel « Tog(AE)ther Europe« . Pendant les 4 prochains jours, nos participants travailleront ensemble au développement de solutions pour l’inclusion des jeunes et l’accès aux droits sociaux. Ils auront l’opportunité de proposer ces idées à différents décideurs politiques qu’ils rencontreront à l’issue de ces 4 jours. Une de leurs tâches sera également l’évaluation de l’impact des activités de l’année sur nos participants et nos organisations partenaires.

Le séminaire a débuté ce lundi par une journée dédiée aux présentations. L’équipe de facilitateurs a introduit le projet sous tous ses aspects : le Réseau Express Jeunes et ses valeurs, le séminaire « Shaping Europe Together! » et ses objectifs, le programme annuel et les deux activités précédentes ainsi que le programme des 4 jours à venir.

Ensemble, ils ont participé à différentes activités pour apprendre à se connaître, rompre la glace et développer une dynamique de groupe. Ils ont pu « secouer » leur prénom, écrire leurs impressions, mimer leur date d’anniversaire, gravir des toiles d’araignées et accomplir l' »Impossible » !

 

L’après-midi était dédié aux deux activités précédentes : « Living Together: our challenge! » et « Working Together for an Inclusive Europe« . Parmi l’ensemble des participants, une dizaine de jeunes avait déjà participé à l’une des activités passées. Ceux-ci ont été invités à raconter leur expérience et à expliquer aux autres participants l’objectif et les résultats des deux séminaires. Certains d’entre eux avaient également de bonnes nouvelles à annoncer et ont pu parler des projets locaux implémentés ces derniers mois.

La journée s’est achevée sur la traditionnelle soirée inter-culturelle du Réseau. Du Portugal à la Russie, le groupe a pu découvrir les spécialités de ses voisins européens !

Ce projet est soutenu par :

 

Shaping Europe Together : séminaire de jeunes à Strasbourg

Dans quelques jours, le Réseau Express Jeunes accueillera 45 jeunes venant de 14 pays européens à Strasbourg à l’occasion de la troisième et dernière activité de notre programme annuel : « Tog(AE)ther Europe: Living, Working and Shaping Europe Together ».

Cette activité, financée par le Fonds Européen pour la Jeunesse du Conseil de l’Europe et par le programme Erasmus+ de la Commission Européenne, aura pour buts de:

  1. Evaluer l’impact du programme de l’année 2017 sur les participants et sur les associations partenaires (évaluation des précédentes activités : « Living in Europe Together, our challenge! » et « Working together for an inclusive Europe »);
  2. Permettre aux jeunes de réclamer leurs droits grâce à des outils de plaidoyer et de lobbying;
  3. Encourager la participation des jeunes au niveau local, national et européen;
  4. Promouvoir l’accès aux Droits Sociaux pour les jeunes auprès des décideurs;
  5. Promouvoir la participation des jeunes et des travailleurs sociaux/jeunesse dans l’élaboration de politiques favorisant l’inclusion sociale des jeunes;
  6. Présenter et disséminer la Recommendation ENTER du Conseil de l’Europe.

Durant ce séminaire de 4 jours, nos participants auront l’opportunité d’élaborer ensemble des recommendations politiques. Le Réseau Express Jeunes a invité des représentants d’organisations, d’autorités et d’institutions européennes à participer au séminaire afin d’entendre les recommendations du groupe de jeunes et de travailleurs sociaux/jeunesse.

Notre équipe de formateurs sera composée de 4 européens venant de Bulgarie, France, Italie et Roumanie. Une fois encore, nos aventures seront suivies et dessinées par Coline Robin, facilitatrice graphique.

“Shaping Europe together”
Séminaire d’évaluation

à STRASBOURG (France)

du 2 au 5 octobre 2017

       

Boîte à outils pour des projets européens d’inclusion jeunesse

Lors de notre dernier séminaire « Working in Europe Together », les participants (jeunes et travailleurs jeunesse), ont réfléchi et développé ensemble un toolkit (boîte à outils) à destination des travailleurs jeunesse oeuvrant pour l’inclusion des jeunes ayant moins d’opportunité par le biais de projets européens, principalement des projets du Réseau Express Jeunes.

La conception de ce toolkit était au centre de l’une des après-midi du séminaire. L’équipe de facilitateurs a suggéré la méthode du World Café pour initié les réflexions et les idées des participants. Après avoir formé des groupes, les participants ont partagé des bonnes pratiques et des suggestions autour de 3 questions spécifiques : Que devraient faire les travailleurs jeunesse ? Que devraient faire les jeunes ? Que devraient faire les Associations Jeunesse ?

Pour chacune de ces questions, les participants ont identifié des solutions, des conseils et des bonnes pratiques. Ensemble, ils ont comparé leurs expériences et ont imaginé des processus efficaces à mettre en place durant la sélection, la préparation et le suivi de Projets Jeunesse.

Vous pouvez désormais parcourir le document résultant de ce travail de groupe (en anglais) et y trouver toutes les informations clés indispensables à la réalisation de projets européen ayant pour objectif l’inclusion des jeunes. Ce manuel a été dessiné par Coline Robin, facilitatrice de talent qui nous a suivi lors de nos deux derniers projets, Living in Europe Together and Working in Europe Together (see reports here).

Ce document pratique a été conçu dans l’objectif de permettre aux Associations Jeunesse de réduire l’exclusion des jeunes ayant moins d’opportunités dans les expériences européennes individuelles ou de groupe.

 

Passer le flambeau : les mots de Valentina

Le mois dernier, deux membres du CA du Réseau ont cédé leur siège à de nouvelles personnes, tout aussi avides de changer les choses !

Elles ont souhaité s’exprimer sur leur expérience au sein du Réseau et transmettre les raisons de leur motivation à leurs successeurs 🙂 Voici la lettre de Valentina, membre du CA pour 2 mandats consécutifs. Merci pour ton implication Valentina ! Nous nous reverrons dans un projet Y-E-N très bientôt c’est certain !

« Les Vagues de Y-E-N

Les projets du Réseau Express Jeunes sont comme des vagues : ils sont puissants, d’une force naturelle que l’on peut observer, par laquelle on peut se laisser porter mais qu’on ne peut pas contrôler.

Waves (vagues), c’est le nom qu’on a décidé de donner à notre toute première étude sur l’impact des projets du Réseau sur la vie des jeunes.

Je travaillais au bureau de coordination du Réseau pour un stage quand on préparait cette étude, il y a environ deux ans.

Nous cherchions le nom que porterait cette étude et il ne s’agissait, selon moi, pas uniquement d’en trouver le titre. Au Réseau, il ne s’agit jamais « juste de ». Derrière chaque chose que nous faisons, il y a toujours un long processus de recherche et une réflexion profonde.

Y-E-N waves – Les vagues du Réseau : c’est avancer rapidement ou doucement, mais toujours en apportant de nouvelles surprises.

Depuis ma participation à mon premier projet en 2012, je me souviens combien j’étais fascinée par l’opportunité incroyable que j’étais en train de saisir. Pour la première fois, j’étais en voyage à Strasbourg, accueillie par des personnes pleines de gentillesse et surtout, j’allais travailler pendant 7 jours avec 30 autres jeunes venant des 4 coins de l’Europe ! C’était incroyable pour la jeune fille de 17 ans que j’étais d’être dans un endroit pareil avec des personnes de différents pays, et qui, tous, parlaient une langue différente.

Ce séminaire a marqué le début d’une aventure surprenante.

Le dernier jour de ce projet, j’avais très envie d’échanger avec l’un des formateurs du Réseau et je me suis dit : c’est cela que je veux faire ! C’est ici que je veux être !

J’ai reçu beaucoup de soutient et de motivation.

Depuis ce jour, j’ai participé à plus de 2 projets par an, j’ai rencontré des personnes merveilleuses venant de toute l’Europe, j’en ai appris plus sur les Droits Humains, j’ai été élue membre du CA, j’ai été vice-présidente et facilitatrice, j’ai créé un groupe local de jeunes à Rome au sein de mon association Affabulazione…

Mais surtout, j’ai appris le sens des mots Humanité, Intégrité, Motivation. Je ne serais jamais JAMAIS devenue la femme que je suis aujourd’hui (personnellement et professionnellement) sans mon expérience dans le Réseau Express Jeunes. Ce réseau vous offre une chose unique : le sens des responsabilités.

Un sens des responsabilité envers soi-même, mais aussi envers la société dans laquelle nous vivons, envers la communauté qui nous entoure.

C’est une longue traversée, c’est certain, mais chaque pas en avant et terriblement gratifiant.

Lorsque l’on comprend le sens de l’intégrité et de la responsabilité, personne ne peut JAMAIS vous l’enlever : ces valeurs deviennent les vôtres pour toujours, peu importe les défis qui se présentent dans votre vie.

Aujourd’hui, après avoir pris la décision de quitter le CA, je n’ai pas le sentiment d’avoir quitté le réseau et je reste déterminée à contribuer à sa créativité, à sa singularité.

Je regarde en arrière à la fille de 17 ans qui regardait par la fenêtre à Strasbourg et qui voulait faire partie de Y-E-N, et je me regarde aujourd’hui, toujours impliquée dans la vie de Y-E-N, avec vivacité, honnêteté, avec un nouveau rôle.

Tout cela pour dire à chacun que le Réseau Express Jeunes est la preuve réel qu’ensemble, nous POUVONS changer les choses, défendre nos droits, promouvoir notre intégrité, créer une communauté stable, créative et INCLUSIVE.

C’est cela, le Réseau Express Jeunes, une vague dont la force ne s’éteint jamais et qui renaît, indéfiniment.

Je le dirai toujours : dépasse toi, sois critique, et pense aussi aux autres.

Sois une vague, sois Y-E-N.

With Love,

Valentina »

Passer le flambeau : les mots de Katarina

Comme la Jeunesse et ses enjeux évoluent au travers des générations, notre conseil d’administration se renouvelle tous les deux ans. Passer le flambeau à de nouvelles personnes pour avoir de nouvelles idées est important, nécessaire et bénéfique pour l’évolution du Réseau, sa cohérence avec le monde qui l’entoure et sa direction stratégique…

Lors de notre dernière assemblée générale, nous avons dit au revoir (et surtout à bientôt ! ) à deux de nos membres de CA. Elles ont voulu marquer cette transmission de poste avec quelques mots 🙂 Voici la lettre de Katarina, membre du CA à deux reprises, durant 4 années consécutives.

L’inclusion sociale est nécessaire partout dans le monde aujourd’hui, mais il est difficile d’apprendre comment l’obtenir par soi-même, pour soi-même et pour les autres membres de sa communauté. Et puis, il y ces personnes qui sont plus exclus encore que l’on ne l’est… apprendre à les soutenir est une leçon de vie importante.

Le Réseau Express Jeunes est comme un univers parallèle où se produisent de petits miracles pour l’inclusion sociale des Jeunes. Ce n’est pas exactement un endroit puisqu’il se compose de nombreuses personnes, réparties dans l’Europe et parfois dans le monde. Ce n’est pas non plus un point fixe dans le temps puisque l’inclusion sociale est une nécessité de tout instant pour la Jeunesse d’aujourd’hui. Le Réseau Express Jeunes est une expérience personnelle et professionnelle unique qui ne vous quitte jamais, et on ne quitte jamais le Réseau, même quand on s’en détache physiquement.

J’ai rencontré le Réseau en 2009, si je m’en souviens bien, en tant que participante. Ca a été le coup de foudre à la première activité, ce qui m’a motivé à encourager mon association locale à travailler plus en faveur de l’inclusion sociale et à devenir membre du Réseau. Mon association a été membre pendant plusieurs années avant que l’on décide de ma candidature au conseil d’administration et cela a fonctionné : il y a 4 ans, je suis devenue membre du CA. Entre notre statut d’association membre et ma position au sein du Conseil d’Administration, mon association et moi apprenions énormément du Réseau, du bureau de coordination, et nous adorions rencontrer de nouvelles associations européennes. D’un point de vue personnel, le Réseau est devenu un endroit où je peux recharger mes batteries pour les activités locales, où je rencontre des personnes passionnées désireux de contribuer, de se soutenir et, plus important encore, de soutenir les Jeunes dans leur combat pour l’inclusion sociale à travers l’Europe.

En ma position de membre du CA pendant 3 ans, j’ai appris énormément de choses concernant la coopération et la collaboration internationale, les mécanismes européens pour les Jeunes et l’inclusion sociale et, plus particulièrement, j’ai eu la joie de découvrir des personnes, des projets et des associations à travers l’Europe. Au sein du Réseau, j’ai eu la chance de faire partie d’une équipe internationale mais j’ai aussi eu l’honneur d’être Présidente et de soutenir un CA international et le bureau de coordination du Réseau dans leur travail. Cette année a été une année spéciale pour moi, une année d’apprentissage sur soi, sur les autres, sur le travail jeunesse international, le travail d’équipe, la gestion d’équipe, et le soutient mutuel dans un groupe. Faire partie du CA et en être la présidente était un processus très intéressant. Chaque jour au sein du Réseau Express Jeunes m’a apporté de nouvelles idées, de nouveaux défis et des opportunités, et à la fin de chaque tâche, j’ai vu les personnes se sentir réellement utiles. Je me suis sentie utiles et responsable.

Durant ces 4 années, j’ai eu la chance de participer à des stages de formations internationaux et de rencontrer et soutenir des centaines de Jeunes et quel plaisir unique que d’en voir certains devenir mes collègues au sein du CA. La collaboration avec le bureau de coordination du Réseau était également très intéressant et une expérience unique parce qu’au travers de leur travail, on mesure réellement l’importance de l’organisation au niveau local et international, et à la fin de la journée, ce sont eux qui nous aident à nous sentir unis.

Chaque défi, chaque jour et chaque idée du Réseau Express Jeunes mérite votre audace et votre engagement personnel. Vous pouvez créer n’importe quoi dans cet univers parallèle et ces idées, dans la vraie vie, ont du sens. Je recommande cette aventure à tout jeune pour son développement personnel et professionnel.

Hugs :)​

Katarina Vuckovic