Des nouvelles de l’assemblée générale 2017

Cette semaine, tout le Réseau était réuni à Timisoara : associations membres, membres du Conseil d’Administration, Bureau de Coordination, participants… Le programme de la semaine était chargé : 2 réunions de CA, 1 assemblée générale et la deuxième activité de notre programme annuel « TOG(AE)THER EUROPE » : l’Activité de mise en réseau et de constitution de partenariat « Working Together for an Inclusive Europe ».

L’assemblée générale du Réseau Express Jeunes s’est tenue le 25 juin à Timisoara, en Roumanie. L’évènement aura réuni 16 représentants de nos associations membres au total. Il était accueilli par FITT, notre partenaire de longue date, et facilité par Ghita Petrus, co-fondateur de l’association Butterfly Dreamer.

Entre autres choses, le Réseau a pu présenter son Rapport Annuel d’Activité, ses comptes et ses résultats sur l’année 2016. L’assemblée générale a également accueilli 3 nouvelles associations membres et élu un nouveau Conseil d’Administration.

BIENVENUE !

3 NOUVELLES ASSOCIATIONS MEMBRES

UNITED SOCIETIES OF BALKANS

En mai 2017, nous avons eu la chance d’amener nos participants à Thessalonique grâce à l’association locale de jeunes United Societies of Balkans (USB) qui nous a accueillie lors de notre Séminaire de Jeunes « Living in Europe Together« . USB est une Organisation non-gouvernementale qui a été fondée en 2008. Elle promeut la mobilité et l’engagement des jeunes, et les sensibilise sur différentes problématiques sociales. Ses objectifs sont de créer un meilleur environnement social dans la région des balkans et de l’Europe de l’Est.

YOUTH VISION

Nous avons rencontré Youth Vision par le biais de quelque uns de nos participants qui ont découvert le réseau en participant à nos activités en leur propre nom. Ils ont ensuite décidé d’inscrire leur association et de rejoindre l’aventure ! Youth Vision est une ONG basée en Roumanie et dont la mission est d’améliorer la qualité de vie des personnes en situation de risque social en leur offrant des opportunités d’apprentissage et d’intégration socio-professionnelles. L’association a pour objectif d’informer et de sensibiliser le public à la problématique des personnes à risque social par le biais d’activités.

YOUROPIA

Depuis 2011, Youropia est partenaire du Réseau Express Jeunes. L’association espagnole envoie régulièrement des participants aux activités du réseau, elle accueille certains de ses évènements et collabore avec le réseau sur d’ambitieux projets. Youropia est une ONG qui s’applique chaque jour à promouvoir les opportunités d’apprentissage, l’éducation non-formelle, le respect, et forme un espace sécurisé visant à encourager la participation des jeunes. Ses principaux champs d’action sont la jeunesse, la participation, l’enfance, la mobilité, la coopération, l’éducation non-formelle et l’animation d’évènements culturels.

UN NOUVEAU CONSEIL D’ADMINISTRATION

L’autre grande nouveauté de cette assemblée générale, c’est le nouveau Conseil d’Administration ! Elu par l’assemblée générale, il a accueilli deux nouveaux membres, Gaia et Iasmin, tous les deux participants de longue date aux projets et plus récemment facilitateurs du Séminaire de Jeunes « Living Together« . La troisième élection est en fait une ré-élection : Mirela commence ainsi son troisième et dernier mandat cette semaine ! Félicitation à tous les trois !

Voici le nouveau conseil d’administration et leurs nouveaux rôles respectifs, comme il en a été décidé durant la réunion de Bureau, qui s’est tenue le 26 juin.

(de gauche à droite)
Présidente :
Mirela Lupu
Vice-président : Ramiz Aliyev
Trésorière : Mariam Sahakyan
Secrétaire : Iasmin Scundea
Membres du CA : Vasil Tanev & Gaia Ciccone

Une belle équipe pour de jolis projets !

Des nouvelles de nos membres : LYVS

Chez LYVS, l’une de nos associations membres de Biélorussie, le printemps est LA saison : nouveaux membres, préparation active des projets et du programme de l’été, stress des deadlines d’Avril et, en malgré tout cela, le temps idéal pour de nouvelles idées !

A la fin de février et au début de mars, LYVS débute généralement ses 2 programmes estivaux majeurs en faveur des jeunes : un campement international de volontaires et un programme de formation de chef de camp « RESpublika ». Ces deux programmes offrent une expérience essentielle de communication interculturelle à leurs participants et les aide à devenir plus matures, plus responsables, plus actifs et plus informés. En participant à ces programmes, les membres de LYVS prennent part à un grand nombre d’activités très variées : des formations personnalisées, des activités de team-building, des activités de groupe etc…

Durant leur action caritative annuelle « Avril, le mois des bonnes actions », l’association et ses volontaires aident différentes institutions à se « remettre en forme » pour l’hiver. Cette année LYVS travaille en collaboration avec le centre pour personnes en situation d’invalidité physique, un centre social de la ville de Minsk, le Musée de l’Architecture et de la Maison (Belarusian Skansen), et le foyer pour enfants. Il est toujours bon de travailler ensemble !

Environ 300 personnes sont pour le moment inscrits pour participer à ces programmes et LYVS met tout en oeuvre pour que leur expérience soit marquante et utile en essayant de leur trouver les activités les plus intéressantes ! Dans un même temps, LYVS collabore avec son association partenaire « L’Association Biélorusse des clubs de l’UNESO » pour préparer un campement estival archéologique à Mir Castle – l’une des destinations touristiques les plus prisées en Biélorussie. Ils espèrent accueillir de nombreux volontaires motivés et actifs, intéressés par l’histoire et l’archéologie et provenant du monde entier grâce à la participation de leur partenaire l’Alliance des associations du service volontaire européen.

Pour suivre LYVS et son actualité, rendez-vous sur leur site web et sur le page Facebook !

Interview de Daniel Grebeldinger (Nevo Parudimos)

La Journée Internationale des Roms était célébrée samedi dernier. Nous saisissons cette opportunité pour interviewer notre ami Daniel, participant de longue date aux activités du Réseau et membre fondateur de Nevo Parudimos, l’une de nos associations membres basés en Roumanie et dont le but principal est d’agir pour l’inclusion des jeunes Roms.

Merci Daniel d’avoir répondu à nos questions ! (L’interview s’est tenue en anglais et sa retranscription a été traduite pour cet article)

Pourriez-vous nous parler un petit peu de l’histoire de votre association Nevo Parudimos ?

Nevo Parudimos a été créé en 2008 par un groupe d’activistes Roms et des professeurs habitués à travailler avec des enfants Roms dans l’idée de tenter d’améliorer l’inclusion sociale des communautés Roms et de développer la société civile sur notre territoire.

Quel est votre rôle dans l’association ?

En fait, j’ai été à l’origine du groupe de personnes qui a fondé l’association. Au début, j’en étais le président, et puis j’y ai travaillé en tant que project manager, aujourd’hui je m’occupe principalement des financements et du développement des projets en liens avec les jeunes Roms.

Quand avez-vous rejoint Y-E-N ?

Nevo Parudimos a rejoint Y-E-N immédiatement après sa création car je suis engagé personnellement auprès de Y-E-N depuis 2005 en tant que membre individuel.

Et qu’a apporté Y-E-N à votre association ?

Au début, nous avons rejoint le Réseau pour faire partie de l’expérience et pour saisir l’opportunité qui nous était offerte de former certains de nos membres. Nous avons ensuite commencé à concentrer notre travail autour de l’inclusion, plus particulièrement en ciblant les jeunes Roms. Au sein du Réseau, nous avons appris, nous sommes devenus ses partenaires… En réalité, Y-E-N a été le premier réseau international que nous avons rejoint mais nous sommes aujourd’hui membre de pas moins de 5 réseaux différents, tous en lien avec les Roms ou l’inclusion.

Comme vous le savez, la Journée Internationale des Roms arrive bientôt. Pourriez-vous nous parler de votre projet Roma Youth – European Youth ?

Y-E-N est partenaire du projet Roma Youth – European Youth depuis son commencement : il y a eu Roma Youth 1, Roma Youth 2 et Roma Youth 3. Lors de ces 3 événements, nous avons créé le guide « 9 étapes pour travailler avec des jeunes Roms ». Nous mettons en place actuellement la 4ème session de cette formation en collaboration avec la même équipe de formateurs de qualité et quelques experts du Conseil de l’Europe. C’est un très beau projet, l’un de nos meilleures formation jusqu’à présent. Il s’agit d’un stage de formation sur le long terme, dédié aux travailleurs jeunesse et ayant pour objectif de leur apprendre à travailler avec la jeunesse Rom. Après la première session de formation, les participants mettent en application ce qu’ils ont appris chez eux, au niveau local, et développent des activités avec un group de jeunes Roms. C’est une formation dont on récolte directement les fruits et elle donne d’excellents résultats.

Pour finir, nous aimerions beaucoup savoir ce qui vous a amener jusqu’au travail jeunesse. D’où vous est venu cette vocation ?

La première fois que j’ai participé à une activité internationale, c’était dans le cadre d’une assemblée générale de Y-E-N, à Cappadocia, en Turquie. C’est à ce moment là que j’ai réalisé : Okay, c’est ça que j’aimerais faire ! J’ai décidé de quitter mon emploi (j’étais professeur à cette époque), et j’ai commencé à suivre des formations pour en apprendre plus sur l’éducation non-formelle et sur les différents moyens de devenir un formateur. Depuis, je travaille uniquement dans la société civile, je monte des projets pour la société civile, je cherche des fonds pour la société civile et je contribue à la développer… Y-E-N a changé ma vie.

Interview réalisée par Margaux Dos Santos

Des nouvelles de nos membres : Nevo Parudimos

Nevo Parudimos, en partenariat avec 6 autres associations internationales : Egyutthato Kozossegepito Egyesülete, Asociacion Munticultural Nakelamos (Espagne), Roma (Macédoine), Integro Association (Bulgarie), Réseau Express Jeune (France), Stranaidea (Italie), a organisé entre le 16 et le 24 janvier 2017 un stage de formation intitulé « Roma Youth, European Youth 4 ».

Ce stage de formation, qui constituait d’ailleurs la première activité du projet « Roma Youth, European Youth 4 », a réuni 21 jeunes volontaires et travailleurs jeunesse des associations partenaires de Nevo Parudimos provenant de Hongrie, d’Espagne, de Macédoine, de Bulgarie, de France et d’Italie, afin de les former au travail en relation avec la jeunesse Rom et à l’utilisation du guide « 9 étapes de travail avec les jeunes Rom »par le biais d’activités principalement issues des méthodes d’éducation non-formelle.

En plus de ce stage de formation, le projet Youth-4 en lien avec la jeunesse Rom européenne compte 2 autres activités :

  • Une activité pratique a permis aux participants de chaque pays de mettre en application certaines recommandations du guide « 9 étapes de travail avec les jeunes Rom » et de planifier des activités réalisées durant le stage de formation. L’objectif de cette activité était de former le groupe à l’organisation d’une activité pour des jeunes de leur communauté d’origine. Les résultats de cette activité seront partagés entre les participants durant le séminaire qui se tiendra en juin 2017.
  • Un séminaire d’évaluation et d’échange, justement, qui aura lieu en Roumanie, au Camp Marabu entre le 1er et le 9 juin 2017 à Milcoveni, Berliste, Caras-Severin.

Les objectifs du projet « Roma Youth, European Youth 4 » sont les suivants :

  • Permettre l’usage du guide « 9 étapes de travail avec les jeunes Rom »
  • Augmenter l’usage du guide « 9 étapes de travail avec les jeunes Rom »
  • Augmenter la participation de jeunes Rom
  • Promouvoir l’éducation non-formelle et l’apprentissage pratique pour les jeunes Rom

Le projet est soutenu par la Commission Européenne, Erasmus +, Key Action 1 Mobility of Youth Workers, reference no. 2016-2- RO01-KA105- 024898.

Pour plus d’information, contactez Mr. Firulescu Alexandru, project manager, à [email protected] ou à [email protected] (communication en anglais)

Des nouvelles de nos membres : Intercutlural Institute of Timisoara

(disponible en anglais uniquement)

  • Act!

Project “Act!” was implemented in Timisoara, Romania, by the Intercultural Institute Timisoara, in partnership with Timis County Teachers Training Office and with Association Casa Plai, with financial support from the Municipality of Timisoara, between May and November 2016.

The purpose of the project was to build the capacity of highschool pupils and teachers to constructively articulate their needs related to the problems they are facing, through forum theatre.

In the first phase of the project, a previously constructed forum theatre play was performed in 10 highschools in Timisoara, by a group of highschool pupils. After the forum, in each highschool a workshop was organised, to familiarise pupils and teachers with forum theatre. In the second phase of the project, a new group was formed and a new forum theatre play was developed. The new play, called “Hat!” (meaning something like “Gotcha!”) spoke about the use of drugs in schools by the pupils and the teachers’ need to intervene positively.

The project brought forum theatre to over 700 pupils in Timisoara, in 10 highschools and created an online community of over 200 people interested in forum theatre as a method of promoting solidarity through art and integrated communities.

  • NICeR

Project NICeR (Nouvelle approche pour renforcer l’Intégration Culturelle des jeunes Réfugiés) is a European Commission co-funded project coordinated by CIOFS-FP Italy and developed in partnership with organisations from seven countries (including Intercultural institute Timisoara) with the aim to elaborate a new approach to the integration of refugees at the local level.

In the framework of the project, local artistic performances will be organised in the first half of 2017, involving groups of young refugees and non-refugees who will work toghether to create various artistic shows.

In Timisoara, AIDRom is coordinating the production of Timisoara Refugee Art Festival (TRAF), which will unite 30 young people (15 refugees and 15 non-refugees) who will work together in smaller groups to create a forum theatre play, a music concert, an exhibition of photography/paintings, a movie projection, a live installation re-creating the route of a refugee (in a smaller scale, of course) and maybe other forms of art, all under the frame of solidarity with refugees in Europe and worldwide. In the preparation of the festival, the group will participate at the beginning of February in a 7-day winter camp where they will be introduced to several artistic methods of expression.

The festival is growing fast, as many local artists and activists have put forward their voluntary support to the cause and their willingness to contribute to such an initiative.

Interview de Krenare Gashi (KYCN)

Arbenita TETAJ a rejoint le Bureau de Coordination du R-E-J pour un stage d’observation et a eu la chance d’interviewer Krenare GASHI, de notre association membre Kosovo Youth Centres’ Network.

Merci Krenare d’avoir répondu à nos questions!

(disponible en anglais uniquement)

Can you give us a brief history of your organisation?

Kosovo Youth Centres’ Network (KYCN) is a network of youth centres around Kosovo, which was established non-formally in December 2014. In 2015, KYCN changed its format from non-formal to a formally registered organization. Currently, as integral part of Youth Centers’ Network are 21 youth centres from different cities of the country, that develop activities on the focu of youth.

How many members does KYCN have now?

In 2014, KYCN started to work with 16 members and now we count 21 members. We are in the process of enlarging the umbrealla for new members.

When and why did you join Y-E-N?

In July 2015 we joined Youth Express Network. By becoming member of Y-E-N, we fulfilled one of our main objectives for 2015, which was to be positioned as the linking bridge between youth centres in Kosovo and youth NGOs in Europe.

Does this membership have a positive effect on your organisation?

Being a member of a European youth network such as Y-E-N made KYCN the first youth umbrella organization in Kosovo. In addition, KYCN became the Kosovo youth voice at European level.

And you, what is your role in KYCN?

I am currently the Executive Director of KYCN.

Can you mention some of the most important project that you have carried out?

The most creative project implemented by our organizations is the Electronic Plate-Form. This provides opportunities to its members, to promote their activities for free and use it as their website as well.

What do you like about KYCN?

The most unique thing about KYCN is the simple way of its function. With no complicated hierarchy on management, it makes it easier to work.

Have you participated in a Y-E-N activity yourself?

Yes, I have participated in 5 activities:
– 2 seminars organised by Y-E-N itself: in October 2015 and in May 2016;
– 3 seminars suggested by Y-E-N: in April 2016 with the Council of Europe, the « EYE 2016 » in May 2016 and « Youth Peace Camp » in July 2016.

What is the future plans for KYCN?

Our future plans are:
– Promotion of youth employment
– Regional cooperation
– Enlargement of activities at European level

Par Arbenita Tetaj (stagiaire d’observation au Bureau de Coordination du R-E-J)

Interview de Mojca MAKOVAC (Jeunesses Musicales Croatia)

Durant notre dernière activité « Voice it » en Croatia, le groupe de communication a saisi la chance de faire une interview de Mojca MAKOVAC, responsable du centre international de rencontre de Jeunesses Musicales International à Groznjan et ancienne membre du Bureau.

Merci Mojca d’avoir répondu à nos questions!

(Version anglaise uniquement)

Can you give us a brief history of your organisation?

Jeunesse Musical Croatia is part of a bigger network called Jeunesses Musicales International which has its headquarters in Brussels.

The association was founded in 1969 in Belgium. Little by little it expended to many European countries. The main objectives are for young people, musicians and audiences to have access to music. We advocate for quality formal and non-formal music education for young people and greater music learning for young audiences.

All along those years, Jeunesses Musicales have organised different classes, masterclasses, workshops, in more than 90 countries. They are now collaborating with many international organisations, Youth Express Network being one of them.

When and why did you join Y-E-N?

Personally I was doing social studies with a master in pedagogy and there was a seminar organised by Y-E-N. It was a project related with art and other bigger issues. As I am a dancer, I joined the project and I got really interested in their work. Afterwards, I decided to become a member and it is now 19 years that we are part of Y-E-N.

How did this affect the organisation JMC?

It contributes to keep the international dimension for Jeunesses Musicales Croatia. We were more involved in international projects, we participated to many projects. We are already a big part of the culture in Croatia, we are a big organisation and being part of Y-E-N enables us to extent this.

How was it for you to have us in Groznjan?

I like it a lot, this is a great opportunity for us to have you here. It is always pleasant to see the dynamic of the participants here in Groznjan. The group is very active and the interaction with the inhabitants is very interesting to see.

Can you mention some of the most important project that you have carried out?

We organised a lot of projects as part of the international youth work. All of them are important, and not only for the music. Jeunesses Musicales places empowerment at its core and emphasizes on social inclusion and cohesion.

We launched a project called « Groznjan outside of Groznjan » with the aim of expanding the work of the artists of Groznjan outside to other cities in Croatia. In this way we aim at widening the education in terms of culture and wish to contribute to the artist’s development.

This summer was organised a big event which happens every summer, called the « World Orchestra from Jeunesses Musicales ». It has been going on for many years already. Young artists from all over the world gather and go on the road to play music. The JM World Orchestra represents part of the history of the organisation. It enables young musicians with the opportunity to travel to share their passion and act as ambassadors for intercultural understanding.

What is the importance of Y-E-N with regards to Youth Social Politics?

In term of organisation, Y-E-N has its importance as it provides young people with education, whether it is formal of non-formal. I think that those parts of opportunity should be a part of every youngster’s life. No matter if the project is only short-time, it enables to bring different lives together and contribute to the personal and professional development of the youngsters.

What is the future plans for JMC?

We will continue to be actively involved at the international level and we will also work on tools to tackle more on the social issues at the European level. During the year, in Zagreb, we will carry on with our project “Groznjan outside of Groznjan” in order to introduce the people of Groznjan in other cities and also introduce Groznjan to the people outside of Groznjan.

Par Vanessa Deweer (stagiaire du Bureau de Coordination du R-E-J)

Assemblée Générale 2016 du R-E-J

L’Assemblée Générale 2016 du Réseau Express Jeunes s’est déroulée le 22 mai à Strasbourg (France) et fut modéré par Ahlame Boubazine, bénévole de l’association member L’Etage et travailleuse social à Strasbourg.

  

L’AG a accueilli 4 nouvelles associations membres dans le Réseau:

  • League of Youth Voluntary Service (Bélarus)
  • Alternative-V (Ukraine)
  • Active BUlgarian Society (Bulgarie)
  • Youth for Understanding (Turquie)

Bienvenus et on espère avoir une longue collaboration!

   

L’AG a aussi élu un nouveau CA:

  • Mirela LUPU (mandat en cours), Présidente
  • Valentina AULISO (réélue), Vice-Présidente
  • Vasil TANEV (nouvellement élu), Secrétaire
  • Mariam SAHAKYAN (réélue), Trésorière
  • Ramiz ALIYEV (nouvellement élu), Administrateur
  • Katarina VUCKOVIC (mandat en cours), Administratrice

RDV en 2017 🙂

Infos importantes d’Affabulazione, Ostia Lido!

Affabulazione est une de nos associations membres basée à Ostia (Rome) en Italie.

Article écrit en anglais par Gaia Ciccone, représentante de l’association Affabulazione (Ostia, Italie)

Youth meeting in High school: learning on Youth mobility and intercultural learning in Ostia.

Affabulazione and High School Paolo Toscanelli met together to exchange experience on international youth projects and life’s expectation.

Last week Valentina Auliso and I (Gaia Ciccone) did a meeting in a local high school to spread information about European mobility. In this meeting, there were about 30 young people, even with difficult family conditions and informed about of international opportunities.

The school’s name is Paolo Toscanelli, it is located in front of the seaside and when the bell rings, the chaos is the king! However, as soon as you enter the class, everyone is very respectful and full of good energy: the atmosphere is vibrant.

We started with an « ice breaker » to know each other better: the game was to write on a piece of paper one thing they love doing, one thing they hate doing and the first thing they think about « Europe »; (It was a success and the atmosphere became soon more informal and familiar);

Then we continued explaining something more about mobility in Europe for young people and telling them our experiences in this « world ».

Everyone was so excited to discover these possibilities and to travel in this way!

In fact, an opportunity as youth projects are very precious for everyone interested to know more about different culture, discover new habits and learn how co habit all together respectfully. Moreover, it is also very insightful and learning experience.

After the meeting, we were very happy to give back our experience to other young people; we really hope everyone can beneficiate from these great life opportunities.

The feedback was great: they wrote us many emails after the meeting to learn more about and, why not, to take part in future projects!

We are thinking at future meetings and we are working with a group of young people to organize activities at local level!

The meeting is the first of a long series that we planned during the school year: in fact, we will go to visit other High Schools here in Ostia and will bring our experience to all young people, we believe in creating a bridge between local and international cooperation.

Our aim, is to inform on youth mobility, intercultural learning and to gather new young people interested to join our group in Affabulazione, we will also promote local activities such as art workshops, digital communication and we will raise the awareness about social rights at local and international level.

« Work, ideas and enthusiasm », our motto!!!

Rencontre avec les autorités locales en Bosnie-Herzégovine

Au début de notre première réunion de Bureau de l’année, l’équipe du R-E-J / Y-E-N a été invité au Département des Affaires Administrative du Gouvernement de Brcko District et à rencontrer ses représentants.

M. Tomislav STJEPANOVIC, Chef du Département, nous accueilli. Les médias locaux étaient aussi présents. On a présent le Réseau Express Jeunes, le travail que l’on fourni et on a échanger sur les valeurs du travail social/jeunesse. M. Tomislav était très intéressé par le R-E-J / Y-E-N et a promis de nous rendre visite lors du séminaire « Mind the Gap » qui se tiendra à Brcko en avril 2015. Notre Présidente, Katarina VUCKOVIC a assisté à la rencontre et étant en charge de modéré la rencontre. Durant cette réunion, Katarina a aussi présenté le travail effectué par PRONI, notre association membre bosniaque qui est une association jeunesse très active de Brcko. Nous espérons qu’près cette rencontre, une coopération plus forte entre PRONI et les autorités locales verra le jour, ainsi qu’avec le Réseau.

1962745_870731316299647_6631263836015087269_n

Durant la rencontre avec les autorités locales de Brcko, on a présenté le R-E-J / Y-E-N, on a parlé de nos associations membres et leur travail au quotidien au niveau local. M. Tomislav STJEPANOVIC était très curieux à propos de notre histoire, nos valeurs et nos idées pour le futurs.
Tous les invité étaient curieux d’en apprendre plus sur la dimension internationale du réseau.

10355899_870731449632967_4380805045320950644_n

A quoi ressemble l’exclusion sociale en Bosnie aujourd’hui? Quels sont les principaux enjeux? Que font les organisations locales et les représentants ensemble pour promouvoir des pratiques inclusives?
Echange d’idées et d’approches: cette discussion a rendu cette rencontre très intéressante. Surtout parce que, dans certaines zones, il est difficile pour les organisations internationales de s’y rendre et de rencontrer les représentants du gouvernement. Un grand MERCI à notre Présidente Katarina VUCKOVIC qui a organisé cette rencontre avec tous les médias présents pour enregistrer la discussion. On peut aussi dire que R-E-J / Y-E-N fait des vagues!!!