Dialogue Structuré : partager notre expérience

Dialogue Structuré : partager notre expérience

Nous étions invité.e.s lundi dernier à participer au Séminaire « Shaping European Youth Policies in Theory and Practice », co-organisé par les agences nationales Erasmus + française et croate et financé par le partenariat pour la jeunesse entre l’Union Européenne et le Conseil de l’Europe.

Auprès des participant.e.s, nous avons présenté notre Programme Annuel de l’année dernière « TOG(AE)THER EUROPE : Living, working and shaping Europe together », ses enjeux et ses résultas. Cette interaction avec les participant.e.s nous a permis de leur donner nos conseils en matière de développement de projets européens en relation avec la jeunesse. Nous avons également pu entendre les témoignages d’autres réalités locales et nationales concernant le développement de ces projets.

Tog(AE)ther Europe, quand les jeunes rencontrent les décideurs politique

Co-financé par le Programme Erasmus+ de l’Union Européenne et le Fonds Européen pour la Jeunesse du Conseil de l’Europe, notre projet à long-terme de 2017 « Tog(AE)ther Europe » avait pour objectif de promouvoir l’inclusion sociale des jeunes, leur accès au droits sociaux et de leur offrir l’opportunité de rencontrer et d’interagir avec des décideurs politique.

Certains des résultats de ce projet étaient:

  • le développement par les jeunes de 9 plans d’action à mettre en place au niveau local
  • la mise en place effective de 2 de ces actions (à ce jour), une en Espagne et une en Italie
  • le développement par les jeunes de 5 idées concrètes à proposer aux décideurs politique
  • la candidature d’une des participants aux élections municipales de sa ville, Dordrecht (Pays-Bas)
  • plusieurs rencontres entre nos jeunes participants et des décideurs politiques à différentes échelles : 7 au total.

Notre difficulté : atteindre les décideurs européens !

Durant ce projet, notre principal obstacle aura été de faire venir les décideurs politique européens : malgré les 60 invitations envoyées directement aux membres du Parlement et aux membre du PACE, aucun d’eux ne s’est déplacé personnellement pour rencontrer nos groupes de jeunes. Cette observation nous a convaincu de leur adresser une lettre ouverte pour les informer de leur passivité envers des jeunes motivés et volontaires de prendre part aux décision de l’Europe.

Notre conseil concernant les projets de Dialogue Structuré

Lors de ce séminaire, nous avons eu l’opportunité de donner notre conseil aux développeurs de projets européens présents : au fil de notre expérience, il nous est apparu qu’il était plus efficace de concentrer notre attention et nos efforts sur les décideurs politique locaux (à l’inverse des décideurs européens qui ne répondent pas toujours présents).

Les décideurs politiques actifs à l’échelle locale nous prouvent régulièrement leur intérêt envers les jeunes Européens et ils n’hésitent pas à venir à leur rencontre pour écouter leurs propositions. Nous espérons que notre conseil aidera d’autres associations développant des projets européens à atteindre leurs objectifs et à réunir les jeunes et les décideurs politique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.