Shaping Europe Together – Jour 2

Shaping Europe Together – Jour 2

Pendant le jour 2, nos participants ont eu l’opportunité de faire un premier pas vers notre objectif final : rencontrer des décideurs politiques et leur présenter des suggestions et des recommandations, faites par et pour les jeunes.

La matinée était dédiée à la recommandation ENTER et au travail jeunesse. Notre équipe de facilitateurs a proposé aux participants un jeu de simulation sur l’accès aux droits sociaux et le processus de décision d’un conseil. Le temps d’une activité, ils ont porté la casquette de membre d’un conseil et ont dû décider de la répartition d’un budget donné vers différents axes d’action. Chacun des « conseils » ayant un budget différent, l’exercice demandait de surmonter des dilemmes, d’élaborer des stratégies et de raisonner et réfléchir ensemble à la solution la plus juste : quel problème privilégier ? Quel problème mettre de côté ? Comment se mettre d’accord sur une décision ? Le résultat est-il juste ?

Le groupe a ensuite accueilli Alice Barbieri, membre du Conseil Consultatif du Conseil de l’Europe en charge du secteur Jeunesse. Elle a pu faire profiter de son expertise de la recommandation ENTER aux participants et leur a parlé des possibilités d’implication des jeunes au sein du Conseil de l’Europe. Les jeunes ont également eu l’occasion de poser toutes leurs questions et d’en apprendre plus sur les différentes façons de disséminer la recommandation ENTER au niveau local.

Durant l’après-midi, les participants ont constitué des petits groupes de nationalités et ont pu présenter aux autres la situation de leur pays. Grâce à cet échange d’information et de bonnes pratiques, les jeunes ont pu se faire une meilleure idée des réalités, distinctes ou communes, du territoire européen. Ils ont terminé la session avec une représentation plus claire des problèmes qui touchent actuellement les Européens, mais aussi, de réelles solutions déjà mises en place dans certains pays.

La dernière session du jour était consacrée aux étiquettes et aux stéréotypes. Lors d’une promenade aux abords du Centre, les participants ont discuté les uns avec les autres tout en portant sur leur front une nouvelle identité : sans-abri, président, alcoolique… Comment les autres intéragissent-ils avec moi ? Pourquoi leur comportement est-il différent maintenant ? Comment cela m’affecte-t-il ?..

Le deuxième jour s’est terminé par une soirée libre au coeur de Strasbourg, de quoi découvrir la ville et tisser des liens au travers des frontières !

Ce projet est soutenu par :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.