HOP : collecte de fonds pour un documentaire sur la migration

L’association HOP située à Ostia, en Italie, soutient la réalisation d’un documentaire sur la migration : « Earth and Skin ». A l’occasion d’une collecte de fonds, HOP a facilité une action ayant eu pour objectif de briser les stéréotypes en invitant l’audience à participer à des jeux interactifs. L’évènement avait lieu au Théâtre du Lido (Ostia), le 27 octobre.

« Earth and Skin »

Un homme ayant quitté son pays peut-il se sentir appartenir à une nouvelle terre, étrangère ?

En quête de la réponse à cette question, deux documentaristes se sont rendus à Sant’Alessio in Aspromonte, en Calabre. Là, ils se sont trouvés dans une réalité suspendue dans le temps, plongés dans les usages et coutumes typiques de la tradition Calabraise et de celle des nouveaux arrivants, vivant eux-aussi dans leur tradition, loin de leur terre.

Sant’Alessio est un village presque inhabité : approximativement 150 habitants, parmi lesquels 35 sont migrants. Afin de faire face au problème de dépeuplement qui frappe l’Italie, la municipalité de Sant’Alessio a lancé un projet SPRAR en coopération avec COOPSIA, projet grâce auquel le pays est devenu un second centre d’accueil des migrants. Quelques unes des maisons abandonnées de Sant’Alessio sont devenues des foyer pour les bénéficiaires du projet SPRAR, promouvant par la même occasion le développement de la micro-économie du pays.

Cependant, notre question reste sans réponse. Une coexistence, pas toujours choisie, peut-elle être libre, spontanée et joviale ?

Les habitants natifs et migrants peuvent-ils se sentir chez eux dans un endroit où coexistent de multiples traditions et une nouvelle culture ?

Briser les Stéréotypes

HOP a donc décidé de soutenir la réalisation d’un documentaire qui rend compte de ce microcosme, de cette dynamique interne, mais surtout des difficultés que l’on rencontre lorsque qu’on quitte une terre pour en rejoindre une autre, une nouvelle terre qui nous accueille les bras ouverts en tant qu’individus mais avant tout, en tant qu’être humain.

Pour HOP, cet évènement de collecte de fonds représentait une belle opportunité d’inviter les spectateurs à participer à des jeux de role et de briser les stéréotypes en utilisant l’éducation non-formelle à des fins créatifs. Cette activité a contribué à faire comprendre aux spectateurs l’idée à l’origine du projet. Ils y ont participé avec beaucoup d’enthousiasme et en sont sortis avec beaucoup de questions.

Les jeux étaient proposés par Gaia et Andrea de l’association HOP.

Activités proposées lors de la soirée :

• Exposition de photographies de Sant’Alessio et de ses habitants accompagnées d’une interview audio des opérateurs SPRAR

• Visualisation de la bande-annonce du documentaire

• Jeux de rôles non-formels en relation avec le thème du documentaire animés par HOP @humanityoverpeople

• Récolte de dons destinés à la réalisation du documentaire

Auteure : Valentina Auliso